Conseils pour créer une butte autofertile selon les principes de la permaculture

Répondre
Avatar du membre
Sofia98
Messages : 2
Enregistré le : mar. 12 nov. 2019 22:27

Conseils pour créer une butte autofertile selon les principes de la permaculture

Message par Sofia98 » mar. 12 nov. 2019 22:30

Bonjour,

J'ai un petit terrain près de Perpignan et je souhaite me lancer dans une butte autofertile.
Quels légumes ou fruits pour commencer avec l'hiver qui arrive?
Est-ce la bonne période ?
Merci !

Perma-Culture
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2019 17:39

Re: Conseils pour créer une butte autofertile selon les principes de la permaculture

Message par Perma-Culture » jeu. 21 nov. 2019 18:25

Bonjour Sofia,

Je ne sais pas si votre butte est déjà faite, quelle type de butte de culture avez vous choisi...? Facteurs importants pour mieux vous répondre.
  • Butte en terre
  • Butte en lasagnes
  • Butte en lasagnes appelée butte en sandwich
  • Butte permacole ou forestière
Selon votre réponse il me sera plus facile de vous conseiller judicieusement.

Fred

Avatar du membre
Sofia98
Messages : 2
Enregistré le : mar. 12 nov. 2019 22:27

Message par Sofia98 » dim. 1 déc. 2019 04:57

Bonjour, pouvez vous m'expliquer les différences, avantages et inconvénients ? j'ai peur de ne pas savoir...

Perma-Culture
Messages : 9
Enregistré le : jeu. 21 nov. 2019 17:39

Re:

Message par Perma-Culture » mer. 11 déc. 2019 14:41

Sofia98 a écrit :
dim. 1 déc. 2019 04:57
Bonjour, pouvez vous m'expliquer les différences, avantages et inconvénients ? j'ai peur de ne pas savoir...
A savoir sur la butte : Elle n'est absolument pas adaptée dans des lieux souffrant de sécheresse et/ou dont le sol est déjà très drainant : ainsi réaliser par exemple une butte de culture dans un terrain sableux et exposé au plein soleil, n'a pas de sens - l'eau provenant des arrosages et des pluies sera drainée encore plus rapidement en profondeur, et vos cultures en souffriront, ce qui aboutira à une production médiocre.

Buttes - lasagnes (les plus simples à créer)


Image


Elles contribuent à la constitution d’un humus riche et équilibré, support idéal pour de nombreuses cultures ;
Elles permettent de mettre en culture des sols incultes : caillou, sol hyper tassé, terre trop argileuse, remblais de mauvaise qualité…
On utilise des déchets verts et de matériaux issus de l’environnement immédiat ;


Le mieux c'est de les préparer en automne ce qui permet en hivers et au début de printemps, la décomposition des déchets verts.


La butte forestière ou permacole demande d'avoir du bois sous la main. (Branches, tronc, branchages, brindilles, broyats, écorces, sciures) et, le mieux, sont celles qui sont en décomposition.

Image

Cette technique à l'avantage de rendre le terrain fertile sur le temps. En effet, la décomposition du bois étant lente, les éléments nutritifs vont se dégager sur une longue période créant une fermentation sous forme d'éponge qui conservera encore plus l'humidité, donc, presque plus d'arrosage. Cette technique favorise le développement des racines.
La fertilité sera entretenue tout au long de l'année en rajoutant paillage et matière organique pendant les cultures.
Cette technique est plus difficile et plus longue à mettre en place néanmoins, si vous avez les éléments, elle est celle que je prescris avant tout.

Préparation en automne.
Essences de bois à éviter : Conifères, acacias, noyer.
Essences à privilégier : Aulnes, chênes, tilleuls, peupliers, saules (bois sec), bouleau, pommiers...

Voici les 2 techniques les plus appropriées. La butte lasagne est efficace dans le court et moyen terme, la butte forestière ou permacole est efficace sur le moyen et long terme.

Répondre